Focus Startup : WEESHIP

Weeship, qu’il faut traduire par « Nous expédions ». Nous parce qu’il s’agit d’économie collaborative, une startup qui fait dans le service. Et dans un vrai service qui répond à un vrai besoin. Notons avant toute chose que ce sont près de 23% des livraisons de colis à domicile qui échouent lorsque l’on utilise des services de livraison traditionnels…

Rencontre avec Mehdi, CEO et co-fondateur de Weeship. 

C’EST QUOI ? QUI ? 

Weeship a été créée par Martin (COO, issu d’une école d’ingénieur et d’un master en commerce ) et Mehdi (CEO, issu lui d’une école de commerce. Notons que Mehdi a travaillé un moment chez Chronopost … ça fait sens n’est-ce-pas ?), officiellement en août 2017 à Nancy, bien que ces deux là avaient déjà commencé depuis un moment à travailler sur leur idée pour en faire un vrai business. Aujourd’hui installés à Station F – programme Founders – leur service de livraison de colis semble convenir à plus d’un utilisateur, sans pour autant se positionner comme concurrent de Chronopost ou autre service. 

Mais pourquoi ? 

L’idée est venue suite à une expérience vécue : Comment faire parvenir les clés à une personne qui loue un Air BnB à Montpellier, le jour même, alors que les clés sont à Paris ? Le recours à une solution classique est chère et lente, en tout cas pas assez rapide pour cette situation. Grâce aux services d’une étudiante parisienne, qui se rendait à Marseille en TGV, Mehdi a pu lui confier les clés, et la personne, loger le soir même dans le AirBnB. L’idée est née : un réseau collaboratif de livraison de colis. 

Lancée fin 2017, après plusieurs mois de travail, de focus groupes, d’études de marché, ce fut une version bêta qui fut d’abord proposée à plusieurs écoles de commerces ( les étudiants effectuent des trajets réguliers, ce qui est plutôt pratique et pragmatique ), qui a ensuite été ouverte au public et à des professionnels. 

Chaque mois depuis le lancement Weeship enregistre une croissance d’utilisateurs de 150 voir 200%. Les professionnels se sont également emparés de la solution collaborative.

COMMENT ÇA SE PASSE ? 

Avant toute chose, il faut s’inscrire (formulaire d’inscription simple) que l’on soit transporteur ou envoyeur. 

> Si l’on est envoyeur, nous avons simplement à poster notre demande. Et franchement, c’est pas mal du tout. On décrit rapidement l’objet, la taille, le poids, la ville de départ et d’arrivée et la deadline de livraison. Une fois l’annonce postée, un algorithme la dispatche auprès des transporteurs les plus évidents pour effectuer la livraison. Une fois qu’un livreur décide de prendre en charge la livraison, envoyeur et livreur se rencontrent à domicile, à la gare ou autre lieu arrangé.

> Pendant la livraison – et c’est judicieux – le colis est géolocalisé (via l’appli mobile Weeship du transporteur) 

> Pour récupérer le colis, la livraison peut se faire à domicile, à la gare, ou encore à un point donné. Un code de validation est donné en amont à l’envoyeur qui doit le transmettre au destinataire, qui ainsi pourra confirmer la livraison en bonne et due forme. 

Et si jamais il y a un problème de retard, Weeship a prévu des solutions « pick-up » pour récupérer les colis (relais colis par exemple, ou encore en utilisant la solution de la startup At The Corner – également hébergée à Station F). 

Coté sécurité et sécurisation de l’envois et des colis, Weeship utilise donc la géolocalisation, vérifie les cartes d’identité des transporteurs, et utilise des codes de validations. En plus, et notez bien ceci : Weeship fonctionne en partenariat avec la MAIF, ainsi tous les colis sont assurés. 

MONEY, MONEY, MONEY. 

Simplement, Weeship prend une commission de 20% sur chaque transaction.
Le prix de livraison est définit selon le poids de l’objet à transporter, sa taille et la distance à parcourir. Le service Weeship est moins coûteux que les services de livraison traditionnel, mais parvient à proposer un service de qualité, et permet de dégager des marges intéressantes pour l’entreprise. 

Exemple comparatif

Envoyer une clé de Metz à Versailles. 

Chronopost : 27 ou 21€ en fonction du délai de livraison (à domicile) 

Weeship : 7,5€ 

Voilà … 

OÙ EN SONT-ILS ? 

Weeship c’est aujourd’hui une équipe de 6 personnes à temps plein ( Les deux co-fondateurs, un développeur, un dev front-end, un growth hacker et un designer), ce qui permet une exécution rapide, car l’envie et la ligne des fondateurs est de faire évoluer vite et bien le service, le rendre toujours plus « user-friendly » et complet. L’enjeux est d’attirer autant d’envoyeurs que de voyageurs / transporteurs. 

Quelques chiffres : 

  • 25-30€ : c’est le montant du panier moyen Weeship 
  • 200 : c’est le nombre de colis envoyés avec Weeship 
  • 17K : le montant du CA généré depuis le lancement

Pour la suite : 

Les co-fondateurs préparent une levée de fonds qui permettra de renforcer l’équipe de développeurs et d’augmenter les forces marketing. Et évidemment le développement de la startup, avec des idées et des bonnes. Mais si on dit tout maintenant, on aura moins de choses à raconter la prochaine fois. 

Le mieux c’est de les suivre !